Une seconde salle de consommation pour les usagers de drogues à Bruxelles (Le Soir)

Sorry, this entry is only available in français.

Le gouvernement bruxellois met en place un dispositif qui combine approche sociale et sécuritaire pour tenter de répondre à la forte hausse du sans-abrisme et de la toxicomanie dans les stations de métro. Une seconde salle de consommation pour les usagers de drogues ouvre début 2024 près de la station Ribaucourt.

(…)

Le milieu associatif se félicite de ce projet annoncé pour début 2024. « Une salle de consommation ne suffit pas pour le territoire régional. Les usagers de drogues ne parcourent pas des kilomètres pour se rendre dans un dispositif. Quand ils achètent le produit, ils vont le consommer le plus vite possible. C’est important de faire un maillage », souligne l’ASBL Transit.

A côté de la nouvelle salle de consommation, un centre d’accueil d’urgence et un centre d’hébergement de jour et de nuit verront également le jour. (…)

Lire l’article / source : Une seconde salle de consommation pour les usagers de drogues à Bruxelles (Le Soir, 27/10/2023)