« C’est la première fois que je la vois consommer » : dans le métro bruxellois, immense détresse et petites victoires (Le Soir)

Le projet Sublink, grâce auquel se joignent désormais les forces et les savoir-faire de ces deux travailleurs sociaux œuvrant pour deux ASBL différentes (Diogènes, pour la première, est spécialisée dans l’accompagnement des personnes sans abri, tandis que le Projet Lama où travaille le second est axé sur l’accompagnement thérapeutique des toxicomanes), a vu le jour en février dernier.

Avec l’appui des institutions régionales et communautaires bruxelloises, ce cadre de coopération entre quatre associations au total (le Samusocial et Transit complètent la liste) permet aujourd’hui de mobiliser onze équivalents temps plein autour de l’enjeu de l’extrême précarité et de la consommation de stupéfiants dans le métro.

(…)

Lire l’article : « C’est la première fois que je la vois consommer » : dans le métro bruxellois, immense détresse et petites victoires (Le Soir, 6/1/2024)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email