Santé, Justice et prisons : recommandations de la féda bxl

Santé Justice et prisons - recommandations de la féda bxl - Janvier 2024Le présent document propose une série de recommandations afin d’améliorer, entre autres, le parcours des justiciables, autour de la question de la privation de liberté et de l’incarcération.

Les membres du GT s’accordent à dire que de manière générale, il convient de maximiser d’une part l’entrée des services du secteur bruxellois drogues et addictions, ainsi que celui de l’aide aux justiciables, aux établissements pénitentiaires, et d’autre part l’accès des personnes détenues à l’offre de services que leur proposent les associations du secteur.

La prévention, la réduction des risques et la continuité des soins, en prison et à chaque étape du parcours des justiciables, doit être garantie.

Ce document est le fruit d’un travail d’échange et de réflexion, mené au sein du Groupe de travail « Santé, drogues & justice » de la féda bxl (anciennement FEDITO BXL asbl), fédération bruxelloise des institutions spécialisées en matière de drogues et addictions asbl. L’objectif du GT est « d’articuler les secteurs santé et justice sur les questions drogues et addictions ». Il s’agit de faciliter la communication et l’information au sujet de l’intersection entre santé et justice, de faciliter l’accueil des justiciables dans l’ambulatoire et le résidentiel de notre secteur, ainsi que de faciliter un dialogue entre les secteurs de la Santé et ceux de la Justice aux niveaux fédéral et/ou régional.

Le GT a été piloté par Kris Meurant (Transit), référent Justice au sein de la féda bxl et Christophe Henrion (Ambulatoire-Forest). Le GT a tenu 8 sessions de travail entre le 7 décembre 2022 et le 20 septembre 2023.

Télécharger le document

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email