Prévention des assuétudes : Une analyse critique du modèle islandais dans une perspective de transférabilité au contexte belge (2024)

Le Modèle de Prévention Islandais (MPI) a été élaboré afin de prévenir la consommation de substances addictives par les adolescents islandais. Les domaines de la prévention en matière de santé et de la promotion de la santé se définissent en grande partie à travers des interventions visant à améliorer la santé des populations. À tort, la promotion de la santé est souvent conceptuellement située en amont de la prévention (des maladies et des traumatismes), comme si ces 2 notions étaient distinctes l’une de l’autre. Pourtant les actions de prévention contribuent à promouvoir la santé et leurs complémentarités sont au service de plus d’équité en santé et de continuité dans les soins (Alami et al., 2017).

L’exploration du MPI proposée par le RESO – le Service Universitaire de Promotion de la Santé de l’UCLouvain – est donc double. À la fois, de faire une lecture du modèle, dans ses aspects théoriques et de mise en œuvre, à partir du cadre théorique et des valeurs fondamentales à la promotion de la santé dans le but de s’assurer de son potentiel pour le développement de la santé et la réduction des inégalités sociales de santé, tout en questionnant la transférabilité du modèle à partir de la littérature.

Télécharger l’analyse

En savoir plus

 

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email