Faut-il légaliser le cannabis comme en Allemagne ? (La libre)

Depuis le 1er avril, la consommation récréative de cannabis est autorisée outre-Rhin. Après Malte en 2021 et le Luxembourg en 2023, c’est au tour de l’Allemagne de devenir le plus grand pays de l’Union européenne à légaliser l’usage du cannabis. Et qu’en est-il chez nous ? La Belgique pourrait-elle emprunter une voie similaire à l’avenir ? Est-ce une piste qui permettrait de contrer le trafic illégal de ce produit? Faut-il s’inquiéter pour notre santé?

« Il faut dépénaliser l’usage du cannabis et créer une filière légale et contrôlée par des Cannabis social clubs, comme en Allemagne »

Fom Ly, Cannabis social club Brussels :  « L’Allemagne, qui est un pays attaché à l’ordre public et à la santé publique, a compris qu’une politique uniquement répressive en matière de cannabis était inefficace, coûteuse et énergivore. On espère prochainement un même discernement au sein des partis politiques en Belgique. Les arguments en faveur sont connus et répétés. Il s’agit d’abord de sortir le cannabis de la clandestinité et des trafics qui enrichissent des organisations criminelles. »

(…)

Le cœur du problème, chez nous, n’est-il pas l’obsolescence de la loi en la matière ?

Pablo Nicaise, coordinateur adjoint de la Cellule générale de politique en matière de drogues : « Oui, nous avons besoin de réformer la législation actuelle en Belgique. Aujourd’hui, la loi belge interdit formellement la possession et le commerce de cannabis. Or, c’est un parmi les produits illégaux le plus largement répandu et consommé par une partie non négligeable de la population. Cela signifie que si l’objectif de la loi est d’en empêcher sa circulation, c’est complètement raté.

Par ailleurs, face à la surpopulation carcérale et à l’encombrement des tribunaux, nous avons des politiques de mise en application de la loi qui recommandent de ne pas appliquer les sanctions pour les simples consommateurs de cannabis. Si on arrive à cela, c’est peut-être que la loi mérite d’être réformée. Les deux objectifs d’une politique cohérente doivent être de responsabiliser la population en lui donnant une information correcte, et d’ouvrir la porte à des politiques de prévention et de soins. » (…)

Lire le dossier et les interviews : Faut-il légaliser le cannabis comme en Allemagne ? (La libre, 10/04/2024)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email