Carte blanche • « Nous avons consommé des drogues illégales »

S’inspirant du « Manifeste des 343 », qui avait mené à la loi Veil en matière d’interruption volontaire de grossesse, une quarantaine de personnalités signent cette carte blanche, à l’initiative de Prospective Jeunesse asbl, dans laquelle ils déclarent avoir consommé des drogues illégales. Artistes ou académiques, issus de la magistrature ou du milieu médical, elles entendent, par cet acte de désobéissance civile, ouvrir un débat urgent et nécessaire. Tout qui le souhaite peut rajouter, en bas du présent texte, son nom à la liste des signataires.

« Nous consommons ou avons consommé au cours de notre vie, de manière exceptionnelle, occasionnelle ou régulière, une ou plusieurs des substances figurant la liste établie par l’arrêté royal du 6 septembre 2017 réglementant les substances stupéfiantes et psychotropes. Dit, plus banalement, nous avons pris de la drogue !

Si la détention des substances que nous avons consommées nous met en infraction avec la loi et nous transforme en délinquant.e.s, nous assumons nos actes et contestons leur qualification pénale.

Ce faisant, nous n’entendons en aucun cas encourager la consommation de produits psychotropes, qu’ils soient légaux ou non, ni la banaliser, ni minimiser les risques sanitaires liés à leur usage. En mettant une lumière crue sur un phénomène que chacun connaît et refoule dans le même mouvement, nous souhaitons au contraire ouvrir le chemin à l’élaboration d’une politique de santé publique susceptible de minimiser les risques liés à ces consommations pour les individus et pour la société. La publicité que nous donnons ici à des consommations d’ordre privé nous paraît nécessaire à la maturation d’un débat qui a été jusqu’ici beaucoup plus marqué par l’hypocrisie et l’aveuglement volontaire que par des préoccupations sanitaires. (…) »

Lire la suite de la carte-blanche et découvrir la liste des signataires

Article dans Le Soir : 29 personnalités belges assument : « Nous avons consommé des drogues illégales » (Le Soir, 4/6/2024)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email