Stop the Harm

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in français.

Logo Stop the HarmStop the Harm est une coalition internationale d’organisations rassemblées autour d’un même objectif : mettre un terme à la politique drogues catastrophique menée au niveau international, à travers une campagne d’information et de sensibilisation basée sur la santé et les droits de l’homme.

En effet, la politique drogues internationale est belle est bien problématique. Alors qu’elle est sensée “protéger” la population des drogues, son approche punitive a surtout pour conséquence d’augmenter le danger de ces substances, de punir et diaboliser les personnes dépendantes et les communautés les plus touchées. Cette approche touche de manière inégale et disproportionnée certaines personnes et communautés en fonction de leur appartenance, de leur couleur de peau, leur niveau économique, tout en engendrant des problèmes de santé publique en rendant plus difficile l’accès aux soins et aux traitement, sans juguler la propagation du VIH, de l’hépatite C, et d’autres maladies transmissibles par le sang.

La Session extraordinaire de l’Assemblée Générale de l’ONU sur les drogues (UNGASS) de 2016 et les débats préparatoires autour de cet événement représentent une opportunité capitale de remettre en question la politique actuelle, de proposer des réponses innovantes et durables à ces problèmes et envisager de nouvelles approches.

Par sa campagne, Stop the Harm appelle l’ONU et les États membres à reconnaître l’échec et l’ampleur des dommages causés par la politique drogues menée depuis des décennies ; Stop the Harm demande à ce que les droits de l’homme, la santé publique, le développement durable et la réduction des risques orientent et intègrent formellement une nouvelle politique drogues.

Pour s’impliquer et en savoir plus, visitez le site de Stop the Harm

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email