Rapport d’information sur l’évaluation générale des résultats effectifs de la «loi sur les drogues» du 24 février 1921 quant à l’efficience des politiques en matière de drogues et plus particulièrement en matière de cannabis

Friday April 19, 2024 AJ 1

Le Sénat vient d’approuver en séance plénière le “Rapport d’information sur l’évaluation générale des résultats effectifs de la «loi sur les drogues» du 24 février 1921 quant à l’efficience des politiques en matière de drogues et plus particulièrement en matière de cannabis”. Des recommandations pour la prochaine législature.

Cannabis : un rapport du Sénat documente l’échec du cadre légal belge (Le Soir)

Friday April 19, 2024 AJ 0

De ce rapport de quelque 80 pages augmenté de plus de 300 pages de comptes rendus d’auditions, il ressort un constat d’échec global sur la législation actuelle en matière de cannabis en Belgique. Tant du point de vue de la santé-prévention, que de la sécurité du consommateur, du coût pour l’Etat ou de la clarté toute relative de la politique des poursuites…, le modèle belge fondé sur la loi de 1921 paraît dépassé. Les recommandations seront soumises au vote en plénière ce vendredi 19 avril.

Étude comparative : comparaison de différents types de régulation du cannabis

Wednesday April 17, 2024 AJ 0

Une nouvelle étude de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) compare les effets de la légalisation du cannabis à des fins non médicales au Québec avec d’autres juridictions, dont les États-Unis et le Canada. Les résultats montrent que le modèle québécois, avec une forte régulation, permet de meilleurs résultats en termes de santé publique.

Faut-il légaliser le cannabis comme en Allemagne ? (La libre)

Monday April 15, 2024 AJ 0

“Nous avons besoin de réformer la législation actuelle en Belgique. Aujourd’hui, la loi belge interdit formellement la possession et le commerce de cannabis. Or, c’est un parmi les produits illégaux le plus largement répandu et consommé par une partie non négligeable de la population. Cela signifie que si l’objectif de la loi est d’en empêcher sa circulation, c’est complètement raté.”

Cannabis : des idées reçues à déconstruire ! (The Conversation)

Monday April 08, 2024 AJ 0

« Le cannabis amène à consommer des drogues plus dures », « le cannabis entraîne des troubles psychiatriques », « prohiber le cannabis fait baisser la consommation de cannabis », « l’autoriser fait augmenter la consommation »… Qui n’a jamais entendu, ou relayé, ces affirmations réductrices, voire erronées ? Ces discours tendent à simplifier des interactions qui sont, dans les faits, très complexes. Les réponses de Marie-Jauffret Roustide (INSERM) et de Nicolas Authier (Université Clermont Auvergne)

L'Allemagne légalise le cannabis à usage récréatif: chez nous, des spécialistes estiment qu'une légalisation pourrait avoir des avantages (RTL)

Thursday April 04, 2024 AJ 0

“Le marché du cannabis reste le marché illégal le plus important d’Europe, estimé à plus de 12 milliards par an”, note Stéphane Leclercq, directeur de la Fédération Bruxelloise des Institutions Spécialisées en matière de Drogues et d’Addictions. “L’année dernière, les réseaux criminels ont capté cela et la puissance financière et la violence augmentent d’année en année”.

The role of stigma in cannabis use disclosure: an exploratory study

Monday March 11, 2024 AJ 0

Selon une récente étude publiée dans le Harm Reduction Journal volume 21, les patients qui consomment du cannabis sont victimes d’une stigmatisation dans le milieu des soins de santé, ce qui peut limiter la divulgation de leurs antécédents de consommation de cannabis. De futures études seraient bien utiles pour explorer plus en profondeur la stigmatisation anticipée. Les prestataires de soins de santé doivent être capables de mener de telles conversations sur le cannabis tout en conservant une perspective impartiale.

Légalisation du cannabis récréatif attendue début avril en Allemagne (RTL)

Friday February 16, 2024 AJ 0

La légalisation du cannabis récréatif en Allemagne, qui faisait toujours l’objet de dissensions au sein du gouvernement tripartite d’Olaf Scholz, entrera en vigueur le 1er avril 2024, ont annoncé vendredi des députés de la coalition au pouvoir. La réforme constitue « une avancée majeure pour une politique moderne en matière de drogue ». Elle doit aussi, selon le gouvernement, permettre de lutter plus efficacement contre le marché noir.