Carte-blanche • La politique des hotspots à Bruxelles est contre-productive et met en danger les personnes les plus précarisées

Friday April 05, 2024 AJ 0

Les mesures prises dans les 15 hotspots comprennent la perception immédiate d’amendes pour possession ou consommation de drogues, l’autorisation de contrôles d’identité systématiques ainsi que “la saisie d’objets qui facilitent la consommation de drogues”. Si l’impact d’une recette éculée sur le deal de rue et la criminalité organisée laisse planer le doute, certaines de ses répercussions inquiètent. Sur le plan de la prévention, de l’accompagnement et de la protection des personnes les plus vulnérables, les effets de la politique des hotspots sont désastreux.

Carte blanche • Chasser les plus précaires de l’espace public est une politique violente et irresponsable

Friday June 30, 2023 AJ 0

En Région bruxelloise, les mesures visant à faciliter l’interpellation des personnes sous emprise d’une consommation jugée “excessive” d’alcool se multiplient. Plusieurs communes sont aujourd’hui concernées par l’application de mesures répressives qui par leur immédiateté, leur étendue territoriale et leur caractère absolu, renforcent indirectement la stigmatisation et l’exclusion sociale des personnes consommatrices en situation de grande précarité.

Des amendes pour les usagers de drogues, l’éternel retour d’une fausse bonne idée

Monday February 06, 2023 AJ 0

Sorry, this entry is only available in français and nederlands.

Devant l’actualité persistante de divers problèmes liés à la consommation de drogues dans notre pays, on entend régulièrement s’élever des voix pour pénaliser davantage les usagers, au moyen d’amendes dont le montant proposé atteint parfois des proportions impressionnantes. Ces aspirations émanent des trois pouvoirs de l’État. Côté législatif, un parti politique a proposé à la Chambre en 2022, dans le cadre de l’élargissement du champ d’application des sanctions administratives communales, de sanctionner tout flagrant délit de détention de drogue d’une amende de 350€ maximum. Côté judiciaire, une circulaire des procureurs généraux a généralisé, toujours en 2022, l’imposition […]

Centenaire de la "loi drogues" : La campagne Unhappy Birthday génère un triple élan politique

Thursday February 24, 2022 AJ 0

Qui a dit que la démocratie était malade ? Au terme de la campagne « Unhappy Birthday », qui fut couronnée de succès, non pas une, ni deux, mais trois institutions politiques belges de divers niveaux de pouvoir ont répondu à à l’appel des collectifs #STOP1921 et SMART on Drugs. Ce 24 février 2022, à l’occasion des… 101 ans de la loi drogues, les collectifs publient cette carte blanche. Les lignes bougeraient-elles enfin?

Carte-blanche | Nos données santé : une confidentialité menacée...

Wednesday February 02, 2022 AJ 0

Tout récemment, un avant-projet de loi proposait d’ouvrir l’accès des données santé aux compagnies d’assurances. Il a été retiré, mais d’autres projets sont en cours qui veulent notamment rassembler toutes les données santé dans une base de données unique. Derrière des arguments techniques et d’efficacité s’annonce en fait un renversement complet des pratiques de confidentialité et de respect de la vie privée.

La FEDITO BXL asbl a cosigné cette carte blanche à l’initiative de la Ligue bruxelloise pour la santé mentale avec des dizaines institutions, d’associations, de fédérations et d’ individus issus des quatre coins du pays, publiée dans le journal Le Soir du 31 janvier 2022.

Pourquoi il faut refuser l’exercice du travail social en distanciel

Thursday December 02, 2021 AJ 0

Lorsqu’on évoque un « travail social de première ligne », on pense spontanément à une rencontre en face à face qui comprend un accueil, une activité d’écoute et de conseil, l’élaboration conjointe d’une réponse à une situation où les droits ne sont pas respectés, sont bafoués et où la dignité  que la constitution garantit à chaque citoyen est compromise ou absente. Il faut refuser cette « évolution » – cette régression-  pour au moins 6 raisons.

Carte-blanche | «Des mesures sociales, maintenant et pour demain!»

Thursday June 04, 2020 AJ 0

Avec les principales fédérations de services d’aide et de soins ambulatoires, la FEDITO BXL asbl réclame, dans une carte-blanche publiée dans Le Soir, le maintien des mesures de soutien social prises dans l’urgence de la crise du Covid-19 et demandent qu’une véritable réponse systémique soit apportée sous la forme d’un contrat social renforcé sur le long terme.

Carte blanche de Modus Vivendi : La crise sanitaire actuelle exacerbe les inégalités économiques et sociales de la société.

Monday May 25, 2020 AJ 0

Alors que l’on commence à envisager un assouplissement des règles dans le confinement, il est des populations pour qui cela ne va pas soulager l’insécurité qui repose sur leurs épaules. Les personnes précaires, vivant à la rue, usagères de drogues sont une constante dans l’oubli des politiques qui ont été mises en place ces dernières semaines.

Carte blanche : Le dilemme d’une tension permanente entre laissés pour compte et volonté de bien faire (Transit asbl)

Thursday March 19, 2020 AJ 0

Carte blanche de Transit asbl et son équipe | Bruxelles, 18 mars 2020. Le dilemme entre protection des autres et protection de soi est permanent chez les travailleuses et les travailleurs du social. Depuis le début de la crise du coronavirus, il est source de tensions. La stratégie de confinement du gouvernement et le restez-chez-vous sont particulièrement inadaptés aux situations de vie précaire. Les publics des professionnels.elles du social n’ont pas de chez-eux. Ce sont des citoyens de la rue, sans domicile fixe, ils sont particulièrement vulnérables, plus encore face au coronavirus. Alors que faire, comment s’organiser ?

Il était une fois la prison de Saint-Gilles…

Thursday September 19, 2019 AJ 0

Sorry, this entry is only available in français.

Carte blanche | Depuis mi-juin 2019, à la suite d’un accord passé entre la direction des prisons de Bruxelles et les syndicats des agents pénitentiaires, les services externes ont très peu accès aux détenus de la prison de Saint-Gilles. Depuis ce moment, les professionnels de la santé et du social se voient refuser l’entrée pour cause de manque de personnel. Pourtant, le travail de ces acteurs est indispensable à la réinsertion des détenus.