Drogues à Bruxelles: ça bouge et ça bloque (Alter Echos)

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in français.

Ce jeudi 22 février, la Fedito bruxelloise organisait une journée d’étude sur le «phénomène» des drogues à Bruxelles. L’occasion de présenter les nouvelles initiatives qui se développent dans le secteur.

3 à 6 nouvelles infections au VIH par an; 20 overdoses mortelles annuelles; 2.500 patients en institutions spécialisées pour y suivre un traitement; 2.500 personnes prises en charge en psychiatrie avec un diagnostic assuétudes… Bruxelles compte son lot de personnes en difficulté à la suite de leur consommation de drogues. «L’usage de drogues dans la capitale est le reflet de Bruxelles aujourd’hui. Une ville a les usagers de drogues qu’elle mérite», a déclaré Serge Zombek, président de la Fedito bruxelloise, en début de journée. Parmi les consommateurs problématiques, beaucoup cumulent les vulnérabilités (logement, judiciaires ou encore isolement social…) ett les services à bas-seuil qui les accueillent sont souvent saturés.

Lire la suite : Drogues à Bruxelles: ça bouge et ça bloque (Alter Echos)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email