Retour sur la conférence « Dealing with Drugs – Cities and the quest for regulation » et son manifeste

Comme de nombreuses villes dans le monde, la ville d’Amsterdam lutte contre les effets de la criminalité liée à la drogue. C’est pourquoi, en tant que maire d’Amsterdam, Femke Halsema a organisé la conférence internationale, fin janvier 2024, « Dealing with Drugs – Cities and the quest for regulation » (en français : « Faire face aux drogues – Les villes et la quête d’une régulation »). L’objectif de cette conférence était d’examiner comment – ​​et non si – une réglementation plus poussée du marché des drogues peut apporter une solution, et quelles mesures peuvent être prises vers une approche plus réaliste de la politique en matière de drogues.

Site web de la conférence

Vidéo de retour sur la conférence (mini film)

Ressources documentaires sur les politiques drogues et la régulation (The reader)

Les organisateurs ont rassemblé une série de ressources (non exhaustives) sur ces thématiques :

  • La guerre contre la drogue
    • L’approche actuelle de la réglementation des médicaments
  • Comprendre la dynamique
    • Une visite guidée des marchés criminels de la drogue
  • L’avenir de la réglementation
    • Un avenir meilleur, une étape consciente à la fois
  • Risques de réglementation
    • Veiller à ce que la réglementation pharmaceutique soit adéquate
  • Obstacles à la réglementation
    • Les barrières juridiques à surmonter
  • Changer les stratégies
    • Où commencer

Ces ressources sont disponibles sous l’onglet « the reader »

Manifeste d’Amsterdam (Amsterdam Manifesto Dealing with Drugs)

A la fin de la conférence, la maire Femke Halsema a lancé le Manifeste d’Amsterdam, déclarant que la conférence devrait être le point de départ d’une coalition de ceux qui veulent lutter pour une politique plus rationnelle en matière de drogue. L’accueil enthousiaste et les soutiens qu’il a déjà reçus témoignent du désir collectif d’un changement significatif.

Introduction : Nous, une coalition diversifiée d’administrateurs, de décideurs politiques, de scientifiques et de représentants de la société civile, sommes unis pour créer une politique antidrogue plus humaine. Cela signifie donner la priorité au bien-être de toutes les personnes touchées par les défis multiformes des marchés des drogues illégales et les préjudices sanitaires, sociaux et économiques qui y sont associés. Ensemble, nous nous concentrons sur une approche intégrée de la lutte contre les drogues, prenant en compte la santé publique, les droits de l’homme, la justice sociale et la sécurité.

En savoir plus

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email