Quelle prise en charge pour les détenus toxicomanes en Belgique ? (RTBF)

En Belgique, tous les détenus ne sont pas accompagnés de la même façon. Au niveau national, il n’existe aucune harmonisation de la prise en charge médicale de la désintoxication en milieu carcéral. Celle-ci dépend de plusieurs paramètres : la prison d’accueil, le public concerné, le tissu associatif local et les projets mis en place dans les différentes structures. Les détenus de la prison de Jamioulx, près de Charleroi, bénéficient du projet pilote « drogue et détention ». Depuis 2023, le personnel de l’Asbl I Care (infirmiers, psychologues) accompagne de différentes manières les détenus toxicomanes comme l’explique Sammy Siddiqui (coordinateur de l’asbl I Care) « parfois c’est l’arrêt de la consommation, la diminution ou même la continuation pour limiter les dommages (d’un arrêt brutal) ». Ce projet, financé par le SPF Santé Publique, concerne seulement 10 prisons sur l’ensemble du pays.

(…)

Lire l’article : Quelle prise en charge pour les détenus toxicomanes en Belgique ? (RTBF, 8/5/2024)