Quartier Nord : des recommandations présentées pour lutter contre la drogue et l’insécurité (BX1)

Face à l’augmentation de l’insécurité ces dernières années dans le quartier bruxellois, les communes de Schaerbeek et de Saint-Josse-ten-Noode, la zone de police de Bruxelles-Nord, Safe.brussels ainsi que de nombreux acteurs du terrain ont travaillé de concert pour dresser les constats. Au final, 16 recommandations ont été dressées.

Quelque 16 recommandations clôturent le travail. À titre d’exemple, sont préconisées la mise en place sous certaines conditions de travail “mixte” (c’est-à-dire rassemblant différents services) ainsi que la formation des services de première ligne aux problématiques de santé mentale et d’assuétude.  La création d’un hub multidisciplinaire de proximité au sein de la gare du Nord figure également parmi les directives, au même titre que l’ouverture d’une salle de consommation à moindre risque dans le quartier. Enfin, les pistes de solution insistent sur l’urgence de renforcer le travail de rue autant que les services dits “bas seuils”, afin de toucher davantage les publics particulièrement exposés et précaires.

Le nombre de sans-abris et de personnes en grande vulnérabilité est en nette augmentation à Bruxelles. L’urgence est donc avant tout de se mobiliser pour améliorer leurs conditions de vie“, a insisté le directeur des projets de l’ASBL Lama, qui œuvre pour l’accompagnement thérapeutique des toxicomanes. Selon lui, il est essentiel de se poser les questions du “pourquoi” d’une telle exclusion de certains publics et de travailler à des solutions durables et structurelles – qu’il s’agisse de créer du logement ou de renforcer les services d’accompagnement. Au niveau de la zone de police, l’idée est donc d’amplifier la collaboration avec les acteurs de terrain. “Cette construction d’un travail réalisé davantage en concertation entre notre zone et les associations concernées permet d’apporter de la nuance dans un contexte parfois polarisant, et d’insister sur l’importance d’apporter d’autres réponses que l’axe répressif“, a déclaré le chef de corps de la zone de police de Bruxelles-Nord, Olivier Slosse.

Reportage de Léa Dubuc, Gauthier Flahaux et Hugo Moriamé  sur BX1 (17/04/2024)

Quartier Nord : des recommandations présentées pour lutter contre la drogue et l’insécurité

16 recommandations et pistes d’actions

  • D.1. Développer l’interprétariat et la médiation culturelle
  • D.2. Étendre le programme « Housing First » en Région de Bruxelles-Capitale
  • D.3. Renforcer et pérenniser les financements de la première ligne
  • D.4. Étendre spécifiquement les services dits « bas seuils »
  • D.5. Favoriser le travail de rue et l’accueil par permanence
  • D.6. Promouvoir le travail « mixte »
  • D.7. Développer des lieux d’échanges pour les acteurs locaux
  • D.8. Créer un hub multidisciplinaire de proximité
  • D.9. Mettre en place un chauffoir dans le quartier Nord
  • D.10. Ouvrir une salle de consommation à moindre de risque dans le quartier Nord
  • D.11. Établir une convention entre le CPAS et les partenaires locaux
  • D.12. Former les services de première ligne aux problématiques de santé mentale et d’assuétudes
  • D.13. Sensibiliser les pharmacies locales à la délivrance des traitements de substitution
  • D.14. Décriminaliser les usagers de drogues
  • D.15. Étendre et améliorer l’accès aux toilettes publiques
  • D.16. Impliquer toutes les parties prenantes dans la mise en place d’actions

En savoir plus : Diagnostic assuétudes et santé mentale dans le Quartier Nord

Communiqué de la zone de police de Bruxelles Nord

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email