Cannabis : des idées reçues à déconstruire ! (The Conversation)

« Le cannabis amène à consommer des drogues plus dures », « le cannabis entraîne des troubles psychiatriques », « prohiber le cannabis fait baisser la consommation de cannabis », « l’autoriser fait augmenter la consommation »… Qui n’a jamais entendu, ou relayé, ces affirmations réductrices, voire erronées ?

Ces discours tendent à simplifier des interactions qui sont, dans les faits, très complexes. Ancrés dans un registre émotionnel et reposant sur des imaginaires caricaturaux, ils ne tiennent pas compte des données scientifiques, et empêchent la mise en place de politiques efficaces de prévention et de réduction des risques et dommages, qui les prendraient en compte. En réalité, les usages du cannabis – et les conséquences de ces usages – diffèrent beaucoup selon les profils sociaux et les contextes de consommation. Déconstruisons donc quelques idées reçues, avec l’aide de la recherche scientifique.

Lire l’article : Cannabis : des idées reçues à déconstruire ! (the Conversation, 10/03/2024) et les réponses apportées par Marie-Jauffret Roustide (INSERM) et de Nicolas Authier (Université Clermont Auvergne).

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email